Vous êtes ici

La « Fiesta nacional » devient "Bien d’Intérêt Culturel" en Espagne

Le 12 février 2013 restera comme un jour historique pour « la Fiesta Nacional ». En effet, le Parlement espagnol a  approuvé la proposition de loi issue d’une Initiative Législative Populaire (ILP) pour faire de la « Fiesta de toros » un Bien d’Intérêt Culturel.

Le député Juan Manuel Albendea, porte-parole du parti popular, a déclaré envier la France qui avait inscrit la corrida dans son patrimoine immatériel.

Le résultat du vote est net et sans ambigüité, 180 voix pour : PP, UPyD ET UPN , 40 voix contre : CIU, PNV, ERC et IP. Les 107 députés du PSOE, Parti Socialiste Ouvrier Espagnol, se sont abstenus.

Le remarquable résultat de cette décision est qu’elle ne peut être remise en cause durant une période  de cinquante ans, au moins,  puisque, selon la législation espagnole, il est impossible de revenir sur l’adoption d’une ILP durant cette période.

Qu’adviendra-t-il à Barcelone ? Impossible de répondre puisque  la tentation politique d’une indépendance totale et les intérêts économiques embrouillés des  empresas taurines intéressées obscurcissent complètement la question.

Une certitude, ce bien d’intérêt culturel en Espagne, constitue une nouvelle étape vers l’accession de la corrida au patrimoine mondial de l’humanité.



La corrida est un patrimoine
culturel immatériel français
 

Les liens

visitez les sites

suivre onct sur twitter
 

CulturesTaurines.com

le Site

nous Suivre