Vous êtes ici

Henri Emmanuelli répond au CRAC

Henri Emmanuelli, Député et Président du Conseil Général des Landes, interpellé par Laurent Goulefer, délégué du CRAC Europe pour la Gironde, lui répond par une lettre ouverte que vous trouverez ici.

Dans cette lettre, après avoir rappelé la légalité de la corrida, sa conformité avec la constitution, il indique fermement que, si « la corrida est génératrice de troubles à l’ordre public », ce n’est pas du fait des taurins mais d’associations qui, telles le CRAC, au mépris de l’état de droit et des principes républicains organisent des manifestations illégales.
Sa réflexion sur l’éthique et la morale, empreinte d’un profond humanisme, se conclue en forme de mise en garde : « la négation du propre de l’homme et du processus d’hominisation nous ramène aux pires tragédies de notre histoire. »

Cette lettre, à la fois sereine et ferme, où l’essentiel est dit en peu de mots, constitue désormais pour les populations taurines un texte de référence à lire, relire et méditer. 

Cliquer ici, pour accéder à la lettre au format PDF



La corrida est un patrimoine
culturel immatériel français
 

Les liens

visitez les sites

suivre onct sur twitter
 

CulturesTaurines.com

le Site

nous Suivre